imagesCAB78VLQ

Sécheresse dans l’Hérault, des restrictions des usages de l’eau s’imposent – mise à jour au 07/07/2014

Face à une situation de sécheresse préoccupante, le Préfet de l’Hérault a décidé de prendre des mesures de restriction de tous les usages de l’eau, pour l’ensemble du département, excepté le bassin versant de l’Agoût et du Vidourle.

Le département fait face à une situation de sécheresse jamais observée à cette époque de l’année, la situation est celle d’une année sèche de fin août.

Les cours d’eau de l’Hérault connaissent bien évidemment des assecs récurrents, toutefois ceux-ci apparaissent en général beaucoup plus tard dans la saison (situation en avance de presque deux mois).

Sur les 3 saisons passées qui, habituellement permettent la recharge des milieux, la pluviométrie accuse un déficit de l’ordre de 60 % cumulé. Cette situation de succession de deux saisons sèches consécutives est unique depuis 1959,  la pluviométrie du printemps 2014 étant, à elle seule, la 4ième valeur la plus basse (à noter: 1973/1997/2006). A cela s’ajoute que les températures de l’hiver 2013-2014 ont été les plus douces observées depuis 1950 dans l’Hérault. On enregistre actuellement, la 4ième saison consécutive avec des températures supérieures à la normale.

Les eaux souterraines présentent, pour une proportion conséquente de points surveillés, des niveaux en dessous des toutes les observations effectuées depuis qu’ils sont surveillés (avance de 1 à 3 mois sur une situation d’été).

Tout savoir sur la réglementation en matière de sécheresse, les cartes et les arrêtés préfectoraux sur le portail des services de l’Etat dans l’Hérault.

 

Premières restrictions sur l’ENSEMBLE DU DEPARTEMENT DE L’HERAULT, excepté le bassin versant de l’Agoût  et du Vidourle.

Sont notamment interdits : le remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles, le fonctionnement des bornes et fontaines en circuit ouvert. L’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés est interdit entre 8h et 20h.

Les activités industrielles dont l’activité nécessite l’utilisation d’eau doivent limiter leur consommation et respecter les dispositions prévues les concernant en cas de sécheresse.

Restrictions renforcées sur le secteur alimenté par la nappe de l’ASTIEN

En renforcement des mesures énoncées ci-dessus, sont notamment interdits :

  • 24h/24h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés
  • de 11h à 20h : l’usage agricole de l’eau (sauf cas exceptionnel)
  • l’utilisation des douches de plages et le lavage des voiriestableau restriction v1 MODIFIÉ

 

Laisser un commentaire